comment référencer gratuitement son site web : 5 règles de base du SEO

Pour référencer gratuitement son site web, il suffit de respecter certaines recommandations faites par Google et les autres moteurs de recherche. Ce que beaucoup appellent le « référencement google gratuit » revient en fait à préparer chaque page de son site à une indexation correcte par Google. L’indexation, c’est le fait que votre page soit ajoutée à la liste des pages connues par Google.

Les 5 règles de base du SEO

  1. Les balises d’entête
  2. Le titre principal H1
  3. Un bon rédactionnel
  4. Commenter vos images
  5. Structurer l’arborescence du site

Attention : « référencer » dans ce cas signifie « faire indexer son site par les moteurs de recherche« , autrement dit : aller expliquer aux ordinateurs qui recherchent sans cesse de nouvelles pages que les vôtres existent et qu’il faut les classer.

Pour être premier dans les résultats de recherche de Google (les SERP), c’est une toute autre histoire 😉

Cet article s’adresse aux débutants, à qui je recommande de commencer par lire les consignes aux webmasters données par Google et le lexique SEO que j’ai créé afin d’expliquer les principaux termes du référencement naturel (appelé SEO).

Règle SEO n° 1 : les balises d'entête

Commencez par déterminer quel sera le terme clé principal de votre page. Cherchez ce terme dans Google et voyez s’il est souvent demandé. 

Google affiche les réponses sous forme de petits blocs comprenant un titre et une description au minimum. Il prend ces informations dans les balises d’entête expliquées ci-dessous :

Prenons un exemple, ce sera plus simple :

Supposons que vous vendiez des confitures au citron de Menton…

Pour référencer son site sur Google sur le terme clé « confitures au citron de Menton« , il faudra alors créer une page avec les informations suivantes : 

  • La page aura comme url : www.monsite.com/confitures-au-citron-de-menton/
  • La balise TITLE comportera environ 65 caractères avec le terme clé exact  : « Vente de confitures au citron de Menton« 
  • La balise META description comportera environ 160 caractères comprenant le terme clé : « Commandez en ligne nos merveilleuses confitures au citron de Menton, livrées dès le lendemain sur votre table« .

Si vous pensez ce travail trop fastidieux ou trop technique pour vous, n’hésitez pas à me demander un audit SEO de votre site web : 

 

Règle n° 2 : le titre principal H1

C’est lui qui indique le thème principal de la page.

Pour référencer cette page web sur le terme « confitures au citron de Menton« , il faudra mettre ce terme dans le titre principal H1, mais sans obligation qu’il soit identique au contenu de la balise TITLE.

Exemple de titre H1 : « Nos confitures au citron de Menton faites maison« 

C’est ce titre qu’affichera Google. Il faut donc respecter la longueur préconisée (environ 65 caractères) et y faire figurer le principal mot-clé sur lequel vous comptez ressortir dans les résultats de recherche. Cela peut être une variante des mots mis dans la balise TITLE.

Règle n° 3 : comment référencer gratuitement son site web avec un bon rédactionnel

C’est la partie la plus importante pour réussir le référencement de la page web : à partir du mot-clé principal, il faut rechercher toute une déclinaison de termes que les internautes recherchent sur ce thème.

Cela constitue le champ sémantique de votre page.

Exemples de termes clés : 

  • vente de confitures au citron de Menton
  • meilleures confitures au citron
  • Où acheter de la confiture de Menton
  • etc.

Il ne vous reste plus qu’à rédiger un texte d’environ 600 mots dans lequel ces mots-clés seront présents, de préférence aux endroits les plus significatifs (ex : dans des sous-titres H2, H3, H4).

Pensez à créer des liens sur des portions de texte pouvant amener à d’autres pages de votre site (exemple : découvrez notre recette de tarte au Citron de Menton ira sur une page détaillant la recette).

On appelle cela le maillage interne d’un site web.

Vous trouvez tout cela un peu trop technique ? Contactez-moi pour un audit :

Règle n° 4 : calibrez et commentez vos images

rédaction web : exemple avec les citrons de MentonUne page sans images serait trop triste, mais il ne faut pas non plus choisir n’importe quelle image.

Evitez d’avoir à redimensionner votre image une fois qu’elle sera en place dans la page web : il faut la découper aux bonnes dimensions avant de l’importer, cela permettra un chargement plus rapide.

Utilisez un logiciel qui permette de créer des photos au nouveau format WebP, nettement plus léger. Ceci accélère le temps de chargement des images.

Ce critère est pris en compte par Google dans le classement des résultats.

Les images d’une page ne sont pas de simples posters ! Elles doivent apporter une information complémentaire, susciter l’envie sur un produit et dans tous les cas : être utiles. 

Renseignez le paramètre ALT de vos images

Les images du web prévoient une zone de texte qui permet aux personnes mal voyantes de comprendre de quoi est constituée l’image.

Pensez à renseigner ce paramètre, de préférence en y plaçant un terme clé en rapport avec la page.

N’oubliez pas que Google propose aussi des résultats de recherche spécifiques aux images. Il serait intéressant pour référencer gratuitement son site web de faire classer ses images parmi les premières réponses, non ?

Si vous le souhaitez, je dispose d’un outil qui peut analyser rapidement toutes les images de votre site web. N’hésitez pas à me contacter pour un audit : 

Règle n° 5 : structurez l'arborescence de votre site web

Tout le monde n’arrivera pas forcément sur votre site web depuis la page d’accueil. 

Bien au contraire, la plupart du temps, l’internaute aura fait une recherche depuis Google, lequel lui aura donné directement la page de votre site répondant le mieux à sa recherche.

Il faut donc penser à la façon dont les internautes pourront se déplacer d’une page à l’autre dans votre site, sans risquer de se perdre.

On parle de navigation verticale quand on descend dans l’arborescence du site et de navigation horizontale quand on parcours un site de page en page, comme sur le schéma ci-dessous qui reprend l’exemple du citron de Menton : 

comment référencer gratuitement son site web avec une bonne arborescence

Dans cette exemple, l’internaute arrive directement sur la page de la confiture de citrons de Menton, suite à une recherche par mots-clés.

Il doit pouvoir remonter au catalogue pour choisir d’autres produits (navigation verticale en traits noirs), ou bien aller consulter la liste des points de vente avant de revenir, sans se perdre, à la page initiale présentant la confiture de citrons (navigation horizontale en traits bleus).

Les moteurs de recherche mémorisent ces chemins (on propose même des sitemaps aux moteurs pour les aider en cela) et ils en déduisent la logique sémantique du contenu du site.

Au webmaster de faire en sorte qu’il soit toujours très facile et logique de se balader entre les pages afin de réussir à référencer gratuitement son site web !

Vous n’avez pas de webmaster professionnel ? Pas de souci, je peux me charger d’effectuer un audit de votre site web et vous expliquer comment le corriger : 

Les fondamentaux du SEO

A minima, chacune des pages de votre site doit respecter TOUTES les règles suivantes : 

  • S’afficher aussi bien sur ordinateur que sur mobile
  • Se charger rapidement et sans à-coups
  • Contenir les balises HTML indispensables (TITLE, META DESCRIPTION, H1, H2, AHREF (lien), ALT (sur les images)
  • Proposer un contenu en rapport avec les mots-clés de ces balises
  • Proposer un contenu intéressant pour l’internaute
  • Proposer un contenu qui ne soit pas copié/collé d’un autre existant (attention à ChatGPT 😉

Vous l’aurez compris : pour obtenir un référencement Google gratuit, il faut en fait, dès le début de la création de votre site web, le concevoir en respectant des règles de SEO.

 

Autres articles sur le SEO